shadow
 

Attention! Cette entité a été arrêtée. Les données affichées reflètent la situation lors de l'arrêt de l'entité.


Données de l'entité enregistrée

Généralités
Numéro d'entreprise:0478.678.766
Statut:Arrêté
Depuis le 20 mai 2015
Situation juridique: Clôture de faillite
Depuis le 20 mai 2015
Date de début:29 octobre 2002
Dénomination:BERVI LEISURE BELGIUM
Dénomination en français, depuis le 15 octobre 2002
Radiation d'office: Radiation suite au non-dépôt des comptes annuels(1)
Depuis le 18 septembre 2014
Adresse du siège: Grand Scley(ME) S/N Plan de ville
5372 Havelange
Depuis le 5 décembre 2003
Numéro de téléphone: Pas de données reprises dans la BCE.
Numéro de fax: Pas de données reprises dans la BCE.
E-mail: Pas de données reprises dans la BCE.
Adresse web: Pas de données reprises dans la BCE.
Type d'entité: Personne morale
Forme légale: Société privée à responsabilité limitée
Depuis le 15 octobre 2002
Nombre d'unités d'établissement (UE): 1  Données et Activités par UE
 
 
Fonctions
Gérant BERGMANN ,  PETRUS  Depuis le 15 octobre 2002
Gérant VISSER ,  ROBERT  Depuis le 15 octobre 2002
Curateur (désignation par tribunaux) Valange ,  Olivier  Depuis le 12 octobre 2011
 
 
Compétences professionnelles et connaissances de gestion de base
Pas de données reprises dans la BCE.
 
 
Qualités
Entreprise commerciale
Depuis le 11 juillet 2003
 
 
Autorisations
Pas de données reprises dans la BCE.
 
 
Données financières
Capital 18.600 EUR
Assemblée générale mai
Date de fin de l'année comptable 31 décembre
 
 
Liens entre entités
Pas de données reprises dans la BCE.
 
 
Activités
Pas de données reprises dans la BCE.
 
 
Liens externes
Publications Moniteur belge
Publications comptes annuels BNB

(1)Cela signifie que l'entité n'a pas déposé pendant au moins 3 exercices comptables consécutifs ses comptes annuels auprès de la Centrale des Bilans de la Banque Nationale de Belgique. Cette radiation n'a pas de conséquences juridiques pour l'entité et indique seulement que l'entité n'a pas respecté l'obligation de déposer ses comptes annuels.


Vers le haut de la page   Retour