shadow
 

Données de l'entité enregistrée

Généralités

Numéro d'entreprise:0560.946.941
Statut:Actif
Situation juridique: Situation normale
Depuis le 21 août 2014
Date de début:21 août 2014
Dénomination:SEM CONSTRUCT
Dénomination en néerlandais, depuis le 21 août 2014
Adresse du siège: Herderstraat 4 Plan de ville  Boîte A
9240 Zele
Depuis le 6 mai 2021
Numéro de téléphone: Pas de données reprises dans la BCE.
Numéro de fax: Pas de données reprises dans la BCE.
E-mail: Pas de données reprises dans la BCE.
Adresse web: Pas de données reprises dans la BCE.
Type d'entité: Personne morale
Forme légale: Société à responsabilité limitée
Depuis le 6 mai 2021
Nombre d'unités d'établissement (UE): 1  Données et Activités par UE
 
 

Fonctions

Administrateur Eryilmaz ,  Tolga  Depuis le 6 mai 2021
 
 

Compétences professionnelles et connaissances de gestion de base

Connaissances de gestion de base
Depuis le 2 février 2016
 
Electrotechnique
Depuis le 4 février 2016
 
 
 

Qualités

Assujetti à la TVA
Depuis le 3 septembre 2014
Entreprise soumise à inscription
Depuis le 1 novembre 2018
 
 

Autorisations

Compétence professionnelle activités électrotechniques
Depuis le 17 septembre 2014
Connaissances de gestion de base
Depuis le 17 septembre 2014
 
 

Activités TVA Code Nacebel version 2008(1)

TVA 2008  43.211  -  Travaux d'installation électrotechnique de bâtiment
Depuis le 3 septembre 2014
 
 

Données financières

Assemblée générale mai
Date de fin de l'année comptable 31 décembre
 
 

Liens entre entités

Pas de données reprises dans la BCE.
 
 

Liens externes

Publications au Moniteur belge
Publications des comptes annuels à la BNB

(1)Le 1/1/2008, la classification CE des codes Nacebel a été modifiée. Public search affiche tant les activités existantes d'après l'ancien code Nacebel 2003, valable jusqu'au 31/12/2007, que le nouveau code (et définition) 2008, valable depuis le 1/1/2008. Il s'agit donc d'une conversion purement administrative, et non d'un changement d'activités de l'entité ou de l'unité d'établissement.


Vers le haut de la page   Retour