shadow
 

Données de l'entité enregistrée

Généralités

Numéro d'entreprise:0669.442.530
Statut:Actif
Situation juridique: Situation normale
Depuis le 10 février 2000
Date de début:10 février 2000
Dénomination:Gailly, Eric
Depuis le 10 février 2000
Numéro de téléphone: Pas de données reprises dans la BCE.
Numéro de fax: Pas de données reprises dans la BCE.
E-mail:
info@ericgailly.beDepuis le 1 janvier 2015(1)
Adresse web: Pas de données reprises dans la BCE.
Type d'entité: Personne physique
Nombre d'unités d'établissement (UE): 0
 
 

Fonctions

Fondateur d'une entité enregistrée personne physique Gailly ,  Eric  Depuis le 10 février 2000
 
 

Capacités entrepreneuriales - ambulant - exploitant forain

Pas de données reprises dans la BCE.
 
 

Qualités

Assujetti à la TVA
Depuis le 10 février 2000
Entreprise soumise à inscription
Depuis le 1 novembre 2018
 
 

Autorisations

Conseiller fiscal certifié ou expert-comptable (fiscal) certifié
Depuis le 30 septembre 2020
 
 

Activités Code Nacebel version 2008(2)

69.201 -  Activités des experts-comptables et des conseils fiscaux
Depuis le 1 janvier 2008
 
 

Activités TVA Code Nacebel version 2008(2)

TVA 2008  69.201  -  Activités des experts-comptables et des conseils fiscaux
Depuis le 1 janvier 2008
 
Montrez les activités Code Nacebel version 2003.
 
 

Données financières

Pas de données reprises dans la BCE.
 
 

Liens entre entités

Pas de données reprises dans la BCE.
 
 

Liens externes

(1)Les données de contact ont été scindées de celles relatives à l'adresse. Il se peut donc que la date de début de la donnée de contact ne soit pas correcte. Plus d’infos pour la correction.

(2)Le 1/1/2008, la classification CE des codes Nacebel a été modifiée. Public search affiche tant les activités existantes d'après l'ancien code Nacebel 2003, valable jusqu'au 31/12/2007, que le nouveau code (et définition) 2008, valable depuis le 1/1/2008. Il s'agit donc d'une conversion purement administrative, et non d'un changement d'activités de l'entité ou de l'unité d'établissement.


Vers le haut de la page   Retour